14e édition

Nov. 2017 – Fév. 2018

Festival du film documentaire de création en Tarn-et-Garonne

EDITO

Pour la 14ème fois, nous vous proposons un parcours à travers des films documentaires de création, des films hors les sentiers battus de la média-sphère, des films qui représentent des tranches de vie de ceux qui ont mis plusieurs années à faire aboutir leur projet, parce qu’ils y tenaient, parce qu’ils voulaient nous dire cela, des films qui nous embarquent dans des univers souvent insoupçonnés. Quand bien même nous en avions l’intuition, ils nous éclairent, nous enchantent, nous troublent, nous révoltent. Ils nous signalent que quelques hommes et femmes sont encore bien vivants et portent une parole qu’ils souhaitent nous communiquer.

Tous ces films, nous souhaitons les partager avec vous. Ils sont le résultat d’une écriture cinématographique forte et engagée. S’il vous plaît, ne vous laissez pas arrêter par un synopsis qui vous semble peu convainquant. Ce serait faire la part belle aux philistins qui chaque jour font progresser les limites de l’inconsistance. L’engagement est aussi la part du spectateur qui donne leur raison d’être à tous ces films.

L’association Le fond et la forme œuvre pour l’intérêt général en permettant de voir des films dont certains jamais diffusés en région, de bénéficier d’avant-premières, d’accueillir plus de 130 réalisateurs venus des 4 coins de l’Europe et même d’Afrique, de tisser des liens avec le spectacle vivant, la littérature, la musique, la peinture, de vivre des expériences humaines qui nous transcendent individuellement et que nous partageons collectivement, de s’engager dans l’éducation à l’image auprès des jeunes, de rassembler différents âges et catégories sociales, de générer de la vie économique, de participer au rayonnement du territoire.

Il n’y aura pas cette année de séance dans la communauté de commune du Quercy Rouergue et Gorges de l’Aveyron. Nous en sommes désolés car vous y êtes nombreux à nous suivre et nous avions la faiblesse de penser que notre proposition culturelle, volontairement placée hors période touristique, présentait un intérêt pour le territoire. Mais la commission culture de la communauté de communes en a jugé autrement et n’a pas souhaité reconduire un partenariat en place depuis plus de 10 ans.

Quoi qu’il en soit Les Hivernales du documentaire sont là avec un programme qui nous tient à cœur, et nous avons hâte de vous retrouver pour vivre encore des moments conviviaux et chaleureux tout au long de l’hiver.

 

Béatrice Amiel, Jean-Michel Filiquier